Accueil
Qui sommes-nous?
Mot de la présidente
L'équipe
Contenu
Edito
Abonnez-vous
Contactez nous
Diaspora Politique Economie Société International Culture Sport Vidéos Audios
SOCIETE
 
 
Mécontents de la hausse du prix de la farine, les boulangers annoncent 48 heures sans pain
Publié le : Vendredi 20 Octobre 2017 - 01:25 - Commentaires : 0 - Consulté : 137 Imprimer
Si rien n’est fait d’ici là, les boulangers envisagent de ne pas fabriquer de pain les 1er et 2 novembre prochains. Ils ont brandi la menace hier.

Si l’on n’y prend pas garde, on s’achemine vers un blocage dans le système de distribution de pain. Ce, pendant 48 heures, à compter du 1er novembre. La menace a été brandie par le Regroupement des boulangers du Sénégal (Rbs). Ces derniers qui ont déposé un préavis de grève sur la table du gouvernement depuis le 15 octobre avec ampliation au ministre du Commerce, ont fait, hier, une déclaration à la presse au quartier Nietty Mbar de Djidah Thiaroye Kao. Et c’est pour formuler leurs revendications. Ils réclament, notamment, la baisse du prix du sac de farine qui, actuellement, coûte 17 mille 200 francs contre 13 mille francs avant le mois de Ramadan. «Le Rbs demande une baisse du prix du pain de la farine ainsi qu’une réglementation sur les modalités de distribution du pain. En cas d’absence de solution favorable, le Rbs envisage d’arrêter la production du pain sur toute l’étendue du territoire national le 1er et le 2 novembre 2017», menace son Président, Cheikh Modou Guèye. «Nous irons en grève le 1er et le 2 novembre prochains si les autorités ne revoient pas à la baisse le prix du sac de farine de 50 kilogrammes qui coûte 17 mille 200 francs. C’est trop cher et ça nous porte préjudice», ajoute leur trésorier, Bada Gassama. «On ne travaille plus correctement. On ne s’en sort pas à cause du prix excessif de la farine qui a conduit à la fermeture de 27 boulangeries  sans compter les mises en demeure et sommations. Sincèrement, on n’en peut plus», renchérit Cheikh Modou Guèye.

Dans tous leurs états, ces boulangers comptent, d’ailleurs, sillonner toute l’étendue du territoire national pour sensibiliser leurs camarades sur les motifs de leur grogne et les mobiliser pour une réussite de cette grève prévue au début du mois prochain.



walf 
 
 
 
DANS CETTE RUBRIQUE
Alioune Tine: “Wade subit les effets néfastes de la destruction des institutions par lui”
L’Ambassadeur Bruno Diatta Un serviteur de la République
Rupture d’insuline: Les diabétiques en danger de mort !
Hôpital de Tivaouane : Le Khalife général remet un cahier de doléances à Abdoulaye Diouf Sarr
Bruno est décédé suite à un malaise
Feu Serigne Abdoul Aziz Sy Al Amine : Une vie au service de la Nation et de la tarikha Tidiane
Vol de pièces d’identité: Le procès de la responsable de Apr renvoyé au 5 octobre prochain
Les syndicalistes de la Santé poursuivent le bras de fer contre le gouvernement
Période pré-électorale : les journalistes invités à éviter les fake-news
Bagarre au restaurant “Patio” des Almadies : un Sénégalais tabassé par des militaires Français ivres
 
LES PLUS POPULAIRES
Vidéo No Comment: quand la Première dame, Marième Faye Sall se livre à la dispute

Consulté : 4065 fois
Non respect de ses engagements : Des syndicats d’enseignants portent plainte contre le Gouvernement

Consulté : 1803 fois
Qui est l’acheteur des filiales agroalimentaires du groupe Mimran ?

Consulté : 1190 fois
 
 
 
 
 
 
ACTUALITE MULTIMEDIA SUNUDIASPORA © Copyright SunuDiaspora, 2015
Economie Vidéos Qui sommes-nous?  
Politique Audios Mot de la présidente  
Diaspora   L'équipe  
International Contenu  
Société Edito  
Sport   Abonnez-vous  
Culture Contact