Accueil
Qui sommes-nous?
Mot de la présidente
L'équipe
Contenu
Edito
Abonnez-vous
Contactez nous
Diaspora Politique Economie Société International Culture Sport Vidéos Audios
POLITIQUE
 
 
Idrissa Seck au président Macky Sall: « Un leader ne peut pas être faible… »
Publié le : Lundi 12 Mars 2018 - 10:31 - Source : senego - Commentaires : 0 - Consulté : 80 Imprimer
La préoccupation du président de Rewmi est de « remettre de l’ordre au Sénégal, dans la gestion de l’Etat. Un leader ne peut pas être faible. Il doit avoir l’autorité pour imposer la sécurité, la discipline, l’hygiène et une justice égale pour tous. Ce sont ces questions qui occuperont l’essentiel de mon programme. Le chef de l’Etat est faible, c’est la première maladie ».

Pour les meurtres, viols et enlèvement des enfants, un fléau des temps modernes au Sénégal, le président du conseil départemental de Thiès soulignera dans Vox Populi que « le Gouvernement  n’assume pas la sécurité des citoyens ».

« La responsabilité première de l’Etat est de garantir la sécurité des personnes et des biens. C’est ça sa fonction première. Ensuite d’assurer la sécurité pour que les faibles soient protégés contre l’arrognce et la violence des forts ».
 
 
 
DANS CETTE RUBRIQUE
Me Abdoulaye Wade réclame un audit international de ses biens
Moussa Touré, "fatigué", quitte la politique
Soutien à Macky Sall : Mansour Sy Djamil désavoue Tivaouane
"Ousmane Sonko recherche du buzz, Selon les jeunes de Benno Bokk Yakaar de Ziguinchor
Ziguinchor : La gendarmerie auditionne 5 personnes dont le frère de Sonko
Présidentielle 2019 : Tivaouane vote Macky
Présidentielle 2019 : Me Madické Niang lance sa candidature cet après-midi
Issa Sall Pur : «Comment nous avons fait pour collecter 67.000 parrains en 20 jours »
Parrainage: Le Pds toujours optimiste pour le retour de Karim Wade
Aminata Touré : « Un homme politique même à 4 heure du matin, on doit le réveiller pour rendre compte »
 
LES PLUS POPULAIRES
Le protocole de Rebeuss : Qui ne dit pas la vérité?

Consulté : 2315 fois
Indépendance de la justice : Les magistrats se révoltent et « excluent » le chef de l’Etat au Conseil Supérieur de la magistrature

Consulté : 2089 fois
Parti socialiste: Le député-maire Cheikh Seck demande “l’arrestation” ou l’exclusion de Khalifa Sall

Consulté : 1725 fois
 
 
 
 
 
 
ACTUALITE MULTIMEDIA SUNUDIASPORA © Copyright SunuDiaspora, 2015
Economie Vidéos Qui sommes-nous?  
Politique Audios Mot de la présidente  
Diaspora   L'équipe  
International Contenu  
Société Edito  
Sport   Abonnez-vous  
Culture Contact