Accueil
Qui sommes-nous?
Mot de la présidente
L'équipe
Contenu
Edito
Abonnez-vous
Contactez nous
Diaspora Politique Economie Société International Culture Sport Vidéos Audios
JUSTICE
 
 
"Parrains fraudeurs" : L'impossible mission du procureur face aux 174 637 électeurs fautifs
Publié le : Mardi 8 Janvier 2019 - 09:38 - Source : dakarmatin - Commentaires : 0 - Consulté : 41 Imprimer

La loi contre le double parrainage va-t-elle, faute de dispositif approprié pour l'appliquer, mourir de sa belle mort ? En tout cas, ils sont 174 637 électeurs à être coupables de ce délit. Une infraction punie par la loi, notamment l'article L 88 du Code électoral, qui expose tout contrevenant à une peine comprise entre un mois et un an d'emprisonnement et au paiement d'une amende allant de 10000 à 100000 Fcfa.

Heureusement pour ces "parrains fraudeurs", le manque de places disponibles dans les prisons sénégalaises les met pratiquement hors de portée des juridictions, notamment du procureur de la République, qui doivent les sanctionner. En effet, selon Walf Quotidien, la capacité totale des 37 prisons sénégalaises est de 4224 places alors qu'elles enregistrent 10 662 détenus.

 
 
 
DANS CETTE RUBRIQUE
L’Etat corse les conditions de visite de Khalifa Sall
Candidats à l'élection présidentielle : L'intégralité de la décision finale du Conseil constitutionnel
"Parrains fraudeurs" : L'impossible mission du procureur face aux 174 637 électeurs fautifs
La Cour suprême a rejeté toutes les demandes Khalifa Sall et Cie
Procès en cassation Khalifa Sall : La Cour Suprême sous les verrous
Cour Suprême : Dernier virage pour Khalifa Sall
Cour d'Appel : Barthélémy Dias fixé sur son sort ce mercredi
Ismaïla Madior Fall : «Le ‘’du muju fenn’’ doit disparaitre du vocabulaire populaire»
La cellule locale du Sytjust menace de décréter une grève illimitée.
Me Demba Ciré Bathily: "le combat contre Khalifa Sall a pris une autre dimension qui est celle médiatique..."
 
LES PLUS POPULAIRES
La sénégalaise qui avait égorgé sa fille de 6 ans, acquittée

Consulté : 471 fois
AFFAIRE AÏDA N'DIONGUE : Le ministère de la Justice veut clore le débat

Consulté : 458 fois
Justice : le secteur paralysé pour 72 heures

Consulté : 442 fois
 
 
 
 
 
 
ACTUALITE MULTIMEDIA SUNUDIASPORA © Copyright SunuDiaspora, 2015
Economie Vidéos Qui sommes-nous?  
Politique Audios Mot de la présidente  
Diaspora   L'équipe  
International Contenu  
Société Edito  
Sport   Abonnez-vous  
Culture Contact