Accueil
Qui sommes-nous?
Mot de la présidente
L'équipe
Contenu
Edito
Abonnez-vous
Contactez nous
Diaspora Politique Economie Société International Culture Sport Vidéos Audios
SOCIETE
 
 
Affaire Khalifa Sall : La procédure de rabat d'arrêt en cours, l’État a jusqu’au 20 avril pour .......
Publié le : Jeudi 7 Mars 2019 - 12:02 - Source : dakaractu - Commentaires : 0 - Consulté : 73 Imprimer
La requête a été déposée et enregistrée le 8 février dernier, au Greffe central sous le numéro J/040/RG/19 du rôle général de la haute juridiction.  

Pour la suite de l'affaire, la défense de l’ancien Maire de Dakar veut utiliser un argument technique pour disculper son client. Mes François Sarr, Ciré Clédor Ly, Amadou Aly Kane, Seydou Diagne et autres ont déjà examiné les détails de la décision de la Cour suprême à la recherche de la moindre faille. Ils contestent l’arrêt pris en cassation pour «erreur manifeste». Des erreurs de procédure ont cependant été exploitées à travers des observations écrites.  

Celles-ci ont été signifiées à l’État du Sénégal, le 20 février dernier. Au terme de la loi sur la Cour suprême, les avocats de la partie civile ont jusqu’au 20 avril pour apporter leurs réponses écrites. «Sauf dispositions spéciales contraires, la partie adverse a, à compter de la signification prévue à l’article 37 (de la loi organique n° 2017-09 du 17 janvier 2017 sur la Cour suprême du Sénégal), un délai de deux mois pour produire sa défense, à peine d’irrecevabilité», lit-on dans l’ordonnance. 

Le président de la chambre criminelle de la Cour suprême, Amadou Baal, avait rejeté, le jeudi 3 janvier, le pourvoi en cassation introduit par les avocats de Khalifa Sall contre la décision de la Cour d'appel de Dakar... 
 
Affaire Khalifa Sall : La procédure de rabat d'arrêt en cours, l’État a jusqu’au 20 avril pour apporter ses réponses écrites.
 
 
 
DANS CETTE RUBRIQUE
Rencontres croisées : Les Thiantacônes écartelés entre Mermoz et Médinatoul Salam
Drame de Dresde : Rufisque a enterré ses enfants dans la plus grande discrétion.
ÉLECTRICITÉ : POURQUOI UNE BAISSE N’EST PAS ENVISAGEABLE D’ICI 2022
Koumpentoum : Un berger peulh fracasse la tête d'un enseignant
200 à 400 cas de fistule obstétricale notés au Sénégal
Annulation de la procédure : Le procureur interjette appel, Thione Seck sera rejugé
L’ARRÊTÉ OUSMANE NGOM ENTERRÉ !
ALCOOL EN SACHETS : DES "GENS MALINTENTIONNÉS" RECONDITIONNENT DES BOUTEILLES VENDUES RÉGULIÈREMENT (SERVICE DU COMMERCE DE THIÈS)
"200 millions de Habré à Tivaouane": Serigne Modou Bousso Dieng met en garde Marcel Mendy
Appel à tuer « toutes les femmes du Sénégal » : Ousmane Mbengue déféré aujourd’hui
 
LES PLUS POPULAIRES
Vidéo No Comment: quand la Première dame, Marième Faye Sall se livre à la dispute

Consulté : 4359 fois
Non respect de ses engagements : Des syndicats d’enseignants portent plainte contre le Gouvernement

Consulté : 2041 fois
Qui est l’acheteur des filiales agroalimentaires du groupe Mimran ?

Consulté : 1735 fois
 
 
 
 
 
 
ACTUALITE MULTIMEDIA SUNUDIASPORA © Copyright SunuDiaspora, 2015
Economie Vidéos Qui sommes-nous?  
Politique Audios Mot de la présidente  
Diaspora   L'équipe  
International Contenu  
Société Edito  
Sport   Abonnez-vous  
Culture Contact