Accueil
Qui sommes-nous?
Mot de la présidente
L'équipe
Contenu
Edito
Abonnez-vous
Contactez nous
Diaspora Politique Economie Société International Culture Sport Vidéos Audios
SOCIETE
 
 
VIOLS, MENDICITÉ, MALTRAITANCE...HUMAN RIGHTS WATCH ACCABLE LE SÉNÉGAL
Publié le : Mercredi 12 Juin 2019 - 12:58 - Source : emedia - Commentaires : 0 - Consulté : 45 Imprimer
D’après les données existantes, Human Rights Watch estime que plus de 100 mille talibés vivant en internat « daara » à travers le Sénégal sont contraints par leurs maitres coraniques ou marabout à mendier de l’argent, de la nourriture, du riz ou du sucre. Le rapport révèle également des dizaines d’abus graves perpétrés à l’encontre d’enfants talibés par les maitres coraniques ou leurs assistants entre 2017 et 2018, notamment des cas de morts d’enfants, de passages à tabac, d’abus sexuels, de talibés enchainés ou emprisonnés et de nombreuses formes d’actes de négligence et de mise en danger. 
Les abus ont été commis dans au moins huit des 14 régions administratives du Sénégal que sont Dakar, Diourbel, Fatick, Kaolack, Louga, Saint Louis, Tambacounda et Thiès.

Selon Human Rights Watch, les conclusions du rapport s’appuient sur dix semaines de recherches de terrain menées au Sénégal entre juin 2018 et janvier 2019, des entretiens téléphoniques réalisés entre mai 2018 et mai 2019, et des informations provenant de sources secondaires fiables, notamment des documents juridiques et des articles de presses. En outre, plus de 150 personnes dont 88 talibés ou anciens talibés, des dizaines de maitres coraniques et des travailleurs sociaux ont été interrogés/ Le rapport révèle les décès de 16 enfants talibés entre 2017 et 2018 du fait d’abus, d’actes de négligence ou de mise en danger de la part de maitres coraniques.

De même, Human Right Watch a documenté 61 cas de passages à tabac ou d’abus physiques perpétrés à l’encontre des talibés en 2017 et 2018 , 15 cas de viol, tentatives de viols ou abus sexuels, 14 cas d’enfants emprisonnés, attachés ou enchainés dans un daara. Les enfants, renseigne le document, s’étaient fait battre par un marabout ou son assistant pour ne pas avoir rapporté le versement exigé.
 
 
 
DANS CETTE RUBRIQUE
Saisie de 60 millions en faux billets à Mbour : Ce que préparaient les trafiquants
Racisme : Demba Ba appelle les joueurs noirs à quitter le Championnat d’Italie
[AVIS D’EXPERT] : « L’INTERDICTION DU PORT DU VOILE EST ILLÉGALE »
Missions de maintien de la paix : 3,19 % de femmes dans les contingents de 2019 (Ministre)
Les cas de rougeole dans le monde ont triplé depuis janvier, prévient l’OMS
[AFFAIRE PÉTRO TIM] : DES JOURNALISTES DE BBC INTERROGÉS À DAKAR
Après le scandale des tickets restaurants, l’Ipres secouée par une nouvelle affaire de recrutements inappropriés
Hopital Grand Yoff – Un médecin refuse de prendre en charge un accidenté
Formation et auto-emploi : les recommandations du Cese au ministre de tutelle
Après Guigon, Iea Dakar interdit la prière dans son établissement
 
LES PLUS POPULAIRES
Vidéo No Comment: quand la Première dame, Marième Faye Sall se livre à la dispute

Consulté : 4456 fois
Non respect de ses engagements : Des syndicats d’enseignants portent plainte contre le Gouvernement

Consulté : 2160 fois
Qui est l’acheteur des filiales agroalimentaires du groupe Mimran ?

Consulté : 1897 fois
 
 
 
 
 
 
ACTUALITE MULTIMEDIA SUNUDIASPORA © Copyright SunuDiaspora, 2015
Economie Vidéos Qui sommes-nous?  
Politique Audios Mot de la présidente  
Diaspora   L'équipe  
International Contenu  
Société Edito  
Sport   Abonnez-vous  
Culture Contact