Accueil
Qui sommes-nous?
Mot de la présidente
L'équipe
Contenu
Edito
Abonnez-vous
Contactez nous
Diaspora Politique Economie Société International Culture Sport Vidéos Audios
DIASPORA
 
 
Méditerranée: plus de 400 migrants bloqués au large de Malte
Publié le : Jeudi 4 Juin 2020 - 19:14 - Source : rfi - Commentaires : 0 - Consulté : 59 Imprimer

En raison de l’épidémie de coronavirus, Malte refuse de les accueillir et en appelle à la solidarité européenne. De son côté, l’ONG de sauvetage en mer SOS Méditerranée dénonce l’attentisme des pays membres de l’UE et demande à ce que ces migrants soient débarqués dans un lieu sûr de toute urgence.

Les migrants continuent d’affluer, de Libye notamment où les combats font toujours rage. Actuellement, 425 migrants, secourus ces dernières semaines en Méditerranée, sont bloqués en mer, dans les eaux internationales, au large de Malte. Ils sont retenus pour certains depuis plus d’un mois, sur quatre bateaux normalement dédiés aux croisières touristiques et affrétés par le gouvernement maltais.

Impossible pour eux d’être débarqués. En effet, Malte et l’Italie ont fermé leurs ports début avril en raison de l’épidémie de coronavirus. Et Malte continue à se plaindre d’être obligé d’assumer, seule, l’arrivée des migrants en provenance de Libye. Début 2020, près de 1 400 migrants sont arrivés sur l’île, une augmentation de 438% par rapport à l’an dernier sur la même période, selon le gouvernement maltais.

Un appel à la solidarité

La Commission européenne a appelé, ce mercredi, les États membres à la « solidarité » et à la « responsabilité collective » et a insisté sur l’urgence de la situation. Dans un communiqué, SOS Méditerranée dénonce pour sa part l’attitude des pays européens. « Au lieu d’être débarqués dans un lieu sûr comme l’exige le droit international, ces rescapés sont utilisés à des fins de négociations politiques entre les États membres de l’Union européenne », accuse l’association. Elle alerte aussi sur « une spirale de chaos et de mort qui se développe en Méditerranée centrale ».

En effet, depuis début mai, les opérations civiles de sauvetage en mer ont cessé alors que les ONG estiment que les départs de migrants en provenance de Libye s’accentuent. De nombreuses embarcations de fortune ont récemment été signalées en détresse.

Par ailleurs, le ministre français de l’Intérieur, Christophe Castaner, a déclaré à l’AFP, mercredi, que la France s’était engagée à accueillir « plusieurs dizaines de personnes, minimum trente » qui sont sur ces bateaux « à compter de la réouverture des frontières intérieures européennes » prévue à ce stade à la mi-juin.

RFI

 
 
 
DANS CETTE RUBRIQUE
Italie : Un Sénégalais arrêté avec de l’héroïne et 8 millions Fcfa
Macky Sall va envoyer des équipes en Italie pour le renouvellement des passeports des Sénégalais vivant dans ce pays
Méditerranée: plus de 400 migrants bloqués au large de Malte
Espagne : Baye Amdy Ndiaye meurt des suites d’un arrêt cardiaque
Covid-19 : Le désarroi des sénégalais bloqués aux USA.
Coronavirus : L’Italie veut régulariser 200.000 sans-papiers
Immigration clandestine : 5 Sénégalais, en route pour l’Italie tués dans les côtes libyennes
Maroc : 17 corps de migrants sénégalais enterrés en un mois
Italie indignée : Une plaque à la mémoire d’un Sénégalais vandalisée
Belgique : Une Sénégalaise retrouvée morte à son domicile
 
LES PLUS POPULAIRES
Fusillade à Dallas: 5 policiers tués et 6 blessés

Consulté : 2682 fois
« Pencum Sénégal » à Paris, Bruxelles, Brescia : Un forum itinérant pour la réintégration économique et culturelle des migrants

Consulté : 1431 fois
Turquie : 2 étudiants sénégalais en prison, 50 autres menacés d’expulsion

Consulté : 1252 fois
 
 
 
 
 
 
ACTUALITE MULTIMEDIA SUNUDIASPORA © Copyright SunuDiaspora, 2015
Economie Vidéos Qui sommes-nous?  
Politique Audios Mot de la présidente  
Diaspora   L'équipe  
International Contenu  
Société Edito  
Sport   Abonnez-vous  
Culture Contact