Accueil
Qui sommes-nous?
Mot de la présidente
L'équipe
Contenu
Edito
Abonnez-vous
Contactez nous
Diaspora Politique Economie Société International Culture Sport Vidéos Audios
POLITIQUE
 
 
Birahim Seck demande l’audit de la Fondation de Marième Faye Sall
Publié le : Dimanche 26 Juillet 2020 - 14:43 - Commentaires : 0 - Consulté : 108 Imprimer
Invité de l’émission Jury du Dimanche de la RFM, le coordonnateur du Forum Civil, Birahim Seck a demandé l’audit de la fondation servir le Sénégal conduite par la première dame, Mariéme Faye Sall. Il soutient que l’Inspection Générale d’Etat doit intervenir dans ce dossier qui concerne une organisation d’utilité publique comme le stipule la loi. Il demande des rapports sur l’origine des fonds de la fondation et la manière dont ces fonds sont dépensés.

« Cette fondation (Servir le Sénégal) récolte de l’argent au nom du peuple sénégalais. Je le dis encore une fois, l’article 6 du statut de l’Inspection général d’Etat donne la possibilité (aux agents) de vérifier tous les organismes qui récoltent de l’argent au nom de la générosité publique, surtout s’ils sont déclarés d’utilité publique », a-t-il demandé.

Par ailleurs, il estime que l’IGE doit également faire un rapport sur a gestion l’administration de l’Assemblée nationale et de la Présidence de la République, ne serait-ce que le secrétariat général

« On a jamais vu l’inspection général d’Etat vérifier ou bien publier la gestion l’administration de l’Assemblée nationale et de la Présidence de la République, ne serait-ce que le secrétariat général. Ni un rapport de la Cour des comptes sur les services judiciaires de la gestion administrative et financière du Conseil constitutionnel, qui est un organe de régulation assez important…. », déplore le coordonnateur du forum civil.

Pour rappel, au mois d’Aout dernier, Birahim Seck avait déclaré sur sa page Twitter que les Fondations des Premières dames sont des sources potentielles de financement du terrorisme et de blanchiment d’argent. « Fondations des premières dames: sources potentielles de blanchiment de capitaux et de financement du terrorisme », a-t-il écrit sur le Réseau social.
 
 
 
DANS CETTE RUBRIQUE
Moustapha Niasse : « Personne ne peut dicter à l’Assemblée ce qu’elle doit faire. Nous sommes pleinement conscients de nos missions »
Nouveau bureau de l’Assemblée nationale : Abdou Mbow devient le 1er vice-président.
MACKY SALL VEUT FAIRE DE LA REFORESTATION UNE ’’ACTIVITÉ MAJEURE’’[PHOTOS]
Alioune Tine : « le problème du 3e mandat est né au Senagal
COVID-19-"Presse alarmiste" : Que souhaite finalement le Président Macky Sall ?
Birahim Seck demande l’audit de la Fondation de Marième Faye Sall
Abdoul Mbaye « destitue » le régime de Macky Sall : « C’est le début de la fin ! Pour un possible gouvernement d’union nationale, je… »
Déclaration de patrimoine: Macky Sall n’est pas tenu de la refaire
Déclaration de patrimoine : ce que dit la loi Sunugal Infos il y a 1 heure
PROCÈS KHALIFA SALL : LE JUGE TELIKO RECONNAIT UNE ERREUR
 
LES PLUS POPULAIRES
Le protocole de Rebeuss : Qui ne dit pas la vérité?

Consulté : 3280 fois
Indépendance de la justice : Les magistrats se révoltent et « excluent » le chef de l’Etat au Conseil Supérieur de la magistrature

Consulté : 2671 fois
Parti socialiste: Le député-maire Cheikh Seck demande “l’arrestation” ou l’exclusion de Khalifa Sall

Consulté : 2313 fois
 
 
 
 
 
 
ACTUALITE MULTIMEDIA SUNUDIASPORA © Copyright SunuDiaspora, 2015
Economie Vidéos Qui sommes-nous?  
Politique Audios Mot de la présidente  
Diaspora   L'équipe  
International Contenu  
Société Edito  
Sport   Abonnez-vous  
Culture Contact