Accueil
Qui sommes-nous?
Mot de la présidente
L'équipe
Contenu
Edito
Abonnez-vous
Contactez nous
Diaspora Politique Economie Société International Culture Sport Vidéos Audios
SOCIETE
 
 
VIH SIDA : LES NOUVELLES INFECTIONS EN BAISSE DE 67, 7 % (CNLS)
Publié le : Lundi 17 Août 2020 - 15:35 - Commentaires : 0 - Consulté : 304 Imprimer
Les nouvelles infections de Vih-Sida sont passées de 4 428 à 1 427 entre 2005 et 2019, représentant une baisse de 67, 7 % au Sénégal, a appris l’APS du Conseil national de lutte contre le Sida.

Dans un rapport transmis lundi à l’APS, le CNLS, s’appuyant sur des données de l’ONUSIDA, souligne que l’épidémie du Sida au Sénégal est de type concentré avec une prévalence basse dans la population générale, âgée de 15-49 ans, qui s’établit à 0,5%.

Cette prévalence est très élevée dans certaines populations (professionnelles du sexe, homme ayant des relations sexuelles avec des hommes (Hsh), usagers de drogue injectables…) et localités, relève le document.

Il indique que le mode de contamination reste ‘’essentiellement par voie sexuelle’’, alors que les nouvelles infections touchant la catégorie des individus âgés de 25 ans et plus est de 22, 5 %. Elle est de 14, 4 % chez les personnes âgées entre 15 et 24 ans.

La prévalence du VIH chez les femmes professionnelles du sexe connait également une baisse régulière passant de 18, 5 % en 2010 à 6, 6 % en 2015 puis 5, 8 % en 2019, fait savoir la même source.

Elle signale que la prévalence du VIH chez les hommes qui ont des rapports sexuels avec les hommes (HSH) est passée de 17,8 % en 2014 à 27, 6 % en 2017.

La répartition de la prévalence selon les régions montre des disparités. Kolda et Ziguinchor (1,5 %) sont suivies de Kaffrine (0,9 %), Tambacounda (0,8 %), Kédougou (0,6 %) présentent des prévalences au-dessus de la moyenne national.

Au Sénégal, 0,5 % des femmes et 0, 4 % des hommes de 15-49 ans sont positifs au VIH. Le pourcentage de femmes et d’hommes séropositifs augmente avec l’âge, selon le rapport.

Chez les femmes, la prévalence est plus faible chez les moins de 20 ans mais augmente avec l’âge pour atteindre un maximum de 1, 2 % à 45-49 ans.

Chez les hommes, le pourcentage de séropositifs est plus élevé (1,5%) dans la tranche d’âges de 40-44 ans, tandis que la prévalence chez les femmes professionnelles du sexe connait une baisse régulière.

’’En effet, elle est passée de 18, 5 % en 2010 à 6,6 % en 2015 puis 5,8 % en 2019. La prévalence du VIH chez les hommes qui ont des rapports sexuels avec les hommes (HSH) est passée de 17,8 % en 2014 à 27, 6 % en 2017’’, relève l’étude.

Ce rapport 2019 intervient dans ’’un contexte particulier et inédit, marqué par la pandémie de Covid-19’’. ’’Le CNLS, à l’image de toutes les forces vives de notre nation, a su s’adapter, mobiliser ses ressources disponibles, dans le but d’anticiper les conséquences sanitaires et socioéconomiques’’, a souligné la Secrétaire exécutive.

Dans son introduction au rapport, Dr Safiétou Thiam a ajouté : ‘’Le caractère hautement imprévisible et la méconnaissance de la Covid-19, liés à la dynamique de l’épidémie, pouvaient entrainer une perturbation dans l’accès aux services de santé des personnes les plus vulnérables et les fragiliser’’.

Cette situation a nécessité ’’une adaptation rapide et innovante des services VIH/sida visant à préserver les acquis du programme durant l’année 2019’’.

Avant la pandémie, l’année 2019 a été caractérisée par une accélération significative des interventions du CNLS et la mise en œuvre de la démarche-qualité, sanctionnée par sa certification ISO-9001.

Le rapport fait l’état des lieux sur les avancées dans la situation globale de la riposte au Sida au Sénégal, ainsi que les interventions majeures du CNLS qui portent sur l’année budgétaire 2019.
 
 
 
DANS CETTE RUBRIQUE
Vélingara : Une femme arrêtée avec 50 capsules de cocaïne à Dialadiang.
RAPPORT OIT : 70 % DES JEUNES DUREMENT TOUCHÉS PAR LA COVID-19
VIH SIDA : LES NOUVELLES INFECTIONS EN BAISSE DE 67, 7 % (CNLS)
FOUNDIOUGNE : 177 KG DE CHANVRE INDIEN SAISIS À KARANTABA
Litige foncier à Tobène : Quinze manifestants sous mandat de dépôt !
6 ANS APRÈS SA MORT, SA FAMILLE COURT TOUJOURS DERRIÈRE L’INDEMNISATION DE 50 MILLIONS
Modification des conditions d’affectation et de désaffectation des terres- Le projet de loi adopté
Transplantation rénale au Sénégal: Les grosses craintes du Président Macky Sall!
TOUBA/ Le magal de Serigne Abdou Khadre Mbacké s'aligne à "la célébration sobre" à cause de la Covid-19.
Les éditeurs de la presse en ligne réclament Justice et demandent une remobilisation des professionnels
 
LES PLUS POPULAIRES
Vidéo No Comment: quand la Première dame, Marième Faye Sall se livre à la dispute

Consulté : 4891 fois
Qui est l’acheteur des filiales agroalimentaires du groupe Mimran ?

Consulté : 2714 fois
Non respect de ses engagements : Des syndicats d’enseignants portent plainte contre le Gouvernement

Consulté : 2584 fois
 
 
 
 
 
 
ACTUALITE MULTIMEDIA SUNUDIASPORA © Copyright SunuDiaspora, 2015
Economie Vidéos Qui sommes-nous?  
Politique Audios Mot de la présidente  
Diaspora   L'équipe  
International Contenu  
Société Edito  
Sport   Abonnez-vous  
Culture Contact