Accueil
Qui sommes-nous?
Mot de la présidente
L'équipe
Contenu
Edito
Abonnez-vous
Contactez nous
Diaspora Politique Economie Société International Culture Sport Vidéos Audios
ECONOMIE
 
 
Dettes, tensions de trésorerie, pertes de recettes fiscales : l’Economie sénégalaise face à l’Ogre Chinois
Publié le : Mercredi 21 Novembre 2018 - 10:08 - Source : Dakarmatin - Commentaires : 0 - Consulté : 67 Imprimer
Les prêts chinois, qui passent inaperçus, constituent un autre goulot d’étranglement de l’économie nationale. C’est du moins, la conviction de SourceA. Le canard souligne dans sa parution qu’entre 2000 et aujourd’hui, la Chine aura prêté près de 130 milliards de dollars à l’Afrique.

Le Sénégal en ce qui le concerne a reçu une importante part de cette manne financière qui commence à étrangler, sérieusement, les velléités d’émergence prônée par le Président Macky Sall depuis son accession au Pouvoir, en 2012. En effet, d’après la situation économique et financière dessinée par la Direction de la prévision et des études économiques (Dpee), l’encours de la dette publique totale est projeté à 6564,2 milliards à fin 2018, soit un accroissement de 12,2%, comparativement à 2017. Il devrait représenter 49% du PIB contre 47,7% en 2017, soit en dessous de la norme de 70% retenue dans le cadre du Pacte de convergence de l’Uemoa.

Cette dette, qui est, en grande partie, l’œuvre des investisseurs chinois ayant permis le financement de plusieurs infrastructures tout en faisant courir au Sénégal un risque réel pour son développement et sa maîtrise des fonds générés par l’exploitation des richesses naturelles, plombe notre essor économique.

À titre indicatif, SourceA signale que le financement du déficit budgétaire de 2018, qui était à hauteur de 475,7 milliards F Cfa, avait été pris en compte, principalement, par l’acquisition nette d’actifs financiers évalués à 120 milliards et une accumulation de passifs à hauteur de 595,7 milliards. Cette accumulation nette de passifs s’est faite à travers un financement extérieur net de 912,4 milliards et un désengagement vis-à-vis du marché financier intérieur, d’un montant de 175,3 milliards.
 
 
 
DANS CETTE RUBRIQUE
Dettes, tensions de trésorerie, pertes de recettes fiscales : l’Economie sénégalaise face à l’Ogre Chinois
Lisa Franchett, Directrice de l’USAID au Sénégal : « Il faut promouvoir la participation des petites et moyennes entreprises au marché mondial »
Hadjibou Soumaré sur la situation économique du pays " les Finances publiques vont mal … »
L’opérateur de téléphonie Orange amasse près de 4 milliards F Cfa par an via son service «Dalal Tones»
La France s’empare de l’économie sénégalaise au détriment du secteur privé
Les Budgets de la Présidence, de l’Assemblée nationale, du Cese, Hcct et de la Primature gonflés
Recettes douanières : 400 milliards collectés
Coopération Sino-Sénégal : Macky Sall à Pékin
Birima Mangara, ministre en charge du budget : « Le gouvernement ne va pas dormir sur ses lauriers…»
Bonne santé économique : Le Sénégal 4e en Afrique avec B+ perspective positive (Standard Poor's)
 
LES PLUS POPULAIRES
SENEGAL-ECONOMIE FINANCES PUBLIQUES : AMÉLIORATION DES RECETTES ET PROGRESSION DES DÉPENSES EN MAI (DPEE)

Consulté : 1642 fois
70% des terres occupés par des anacardiers : A Goudomp, la noix de cajou tue l’agriculture

Consulté : 814 fois
Classement des pays africains dans l’Indice de corruption : le Sénégal occupe la 61e place avec l’Afrique du sud

Consulté : 732 fois
 
 
 
 
 
 
ACTUALITE MULTIMEDIA SUNUDIASPORA © Copyright SunuDiaspora, 2015
Economie Vidéos Qui sommes-nous?  
Politique Audios Mot de la présidente  
Diaspora   L'équipe  
International Contenu  
Société Edito  
Sport   Abonnez-vous  
Culture Contact