Accueil
Qui sommes-nous?
Mot de la présidente
L'équipe
Contenu
Edito
Abonnez-vous
Contactez nous
Diaspora Politique Economie Société International Culture Sport Vidéos Audios
POLITIQUE
 
 
PARRAINAGE : LE GOUVERNEMENT RÉPOND À L’UE
Publié le : Mardi 18 Juin 2019 - 12:12 - Source : emedia - Commentaires : 0 - Consulté : 11 Imprimer
Le ministre de l’Intérieur, Aly Ngouille Ndiaye, réagit suite à la sortie de la mission d’observation de l’Union européenne (UE), recommandant l’abandon du parrainage-citoyen, dans son rapport final sur la présidentielle du 24 février dernier.

En réponse, le ministre de l’Intérieur apporte quelques précisions dans un communiqué. Lequel rappelle que « cette recommandation va au-delà de l’objet pour lequel l’observation électorale a été effectuée et dépasse le cadre de la présidentielle », soulignant que « le parrainage citoyen a existé pendant fort longtemps dans la législation sénégalaise. »

Poursuivant, Aly Ngouille Ndiaye ajoute que (le parrainage) a « juste fait l’objet d’une expansion aux partis et coalitions de partis politiques pour des besoins de rationalisation face à une inflation progressive des candidatures, et c’est en toute souveraineté que cette expansion a été faite par le peuple sénégalais à travers la représentation nationale. » Ainsi, assène-t-il : « Toute modification ultérieure sera le fait du peuple sénégalais souverain dans les mêmes formes. »
 
 
 
DANS CETTE RUBRIQUE
PARRAINAGE : LE GOUVERNEMENT RÉPOND À L’UE
Débat sur le pétro-gaz : Rewmi fustige "les propos discourtois et fallacieux" de Barthélémy Dias
Affaire Petrotim : Les révélations de Farba Ngom sur Abdoul Mbaye, Mamadou Lamine Diallo, Ousmane Sonko et Thierno Alassane Sall
De Senghor à Macky, l’histoire de la famille au cœur du Pouvoir
PDS : LE CAS OUMAR SARR POSE PROBLÈME
Les graves révélations de Mody Niang sur le procureur, la gestion du Coud et le limogeage de Nafi Ngom Keïta
Mimi Touré : "Abdoul Mbaye est disqualifié pour parler d'éthique"
« Ainsi ne parle pas un procureur! »
Affaire Aliou Sall Vs BBC / Hélène Tine : « La justice sénégalaise devrait s'auto saisir... »
THIERNO ALASSANE SALL ACCUSE MACKY, WADE, KARIM ET ALIOU SALL : "TOUS IMPLIQUÉS !"
 
LES PLUS POPULAIRES
Le protocole de Rebeuss : Qui ne dit pas la vérité?

Consulté : 2573 fois
Indépendance de la justice : Les magistrats se révoltent et « excluent » le chef de l’Etat au Conseil Supérieur de la magistrature

Consulté : 2289 fois
Parti socialiste: Le député-maire Cheikh Seck demande “l’arrestation” ou l’exclusion de Khalifa Sall

Consulté : 1941 fois
 
 
 
 
 
 
ACTUALITE MULTIMEDIA SUNUDIASPORA © Copyright SunuDiaspora, 2015
Economie Vidéos Qui sommes-nous?  
Politique Audios Mot de la présidente  
Diaspora   L'équipe  
International Contenu  
Société Edito  
Sport   Abonnez-vous  
Culture Contact