Accueil
Qui sommes-nous?
Mot de la présidente
L'équipe
Contenu
Edito
Abonnez-vous
Contactez nous
Diaspora Politique Economie Société International Culture Sport Vidéos Audios
POLITIQUE
 
 
Abdoulaye Wilane-Khalifa Sall : «Si sa famille savait ce que nous lui souhaitons, elle ne nous insulterait pas»
Publié le : Samedi 16 Décembre 2017 - 13:44 - Source : pressafrik - Commentaires : 0 - Consulté : 28 Imprimer
Le Parti socialiste n’a rien à se reprocher dans l’affaire Khalifa Sall a fait savoir Abdoulaye Wilane ce vendredi, lors de leur conférence de presse. 

«Ce procès n’est pas celui du parti socialiste, ce n’est pas un procès qui convoque le Parti socialiste. C’est une affaire entre le maire de la Ville de Dakar dans le Caisse d'avance. Et le meilleur service que ses amis politiques, ses avocats, peuvent lui rendre, c’est de convaincre le juge et non de contraindre le juge », a-t-il indiqué. Avant d’ajouter «Si nous aimons tous ce pays, il faut laisser la justice faire son travail». 

Sur la candidature de son parti, le maire de Kaffrine se veut sans équivoque: «Quel que soit alpha le Parti socialiste aura son candidat qui portera ses idées de programme et ses ambitions pour le Sénégal». 

Revenant sur l’affaire Khalifa Sall, M. Wilane soutient qu’ils ne lui veulent que du bien : «Si Khalifa Sall savait ce que nous voulons pour lui, lui, comme ses parents  ou ses amis, ne se permettraient pas de nous insulter ou de nous vouer aux gémonies. S’il y a des hommes et des femmes qui souffrent pour ce qu’il vit, sans préjudice de ce que la loi organise dans un pays démocratique, c’est bien les militants du Parti socialiste».
 
 
 
 
DANS CETTE RUBRIQUE
Abdoulaye Wilane-Khalifa Sall : «Si sa famille savait ce que nous lui souhaitons, elle ne nous insulterait pas»
La terrifiante révélation de Thierno Bocoum : "Macky Sall a mis sur écoute tous ses opposants et..."
Thierno Bocoum se dévoile
300 millions dépensés pour l’inauguration de l’Aibd
Organisation des législatives du 30 juillet 2017 : la CENA liste les « fautes » de Abdoulaye Daouda Diallo
Ousmane Sonko : “Tout le monde veut aller au ministère des finances à cause des fonds communs”
Thierno Lo : «si Macky révélait tous les opposants qu’il reçoit la nuit, on allait les tuer tout de suite »
Affaire Khalifa Sall : «Des juges ont déjà accepté des cautions en nature (Moussa Tine)
Macky Sall lors de l'inauguration de l'AIBD: "Si on avait laissé les choses en l’état, on ne serait pas là à inaugurer"
Franc CFA et coût réel du TER : Le Premier ministre esquive Ousmane Sonko
 
LES PLUS POPULAIRES
Le protocole de Rebeuss : Qui ne dit pas la vérité?

Consulté : 2048 fois
Indépendance de la justice : Les magistrats se révoltent et « excluent » le chef de l’Etat au Conseil Supérieur de la magistrature

Consulté : 1848 fois
Parti socialiste: Le député-maire Cheikh Seck demande “l’arrestation” ou l’exclusion de Khalifa Sall

Consulté : 1494 fois
 
 
 
 
 
 
ACTUALITE MULTIMEDIA SUNUDIASPORA © Copyright SunuDiaspora, 2015
Economie Vidéos Qui sommes-nous?  
Politique Audios Mot de la présidente  
Diaspora   L'équipe  
International Contenu  
Société Edito  
Sport   Abonnez-vous  
Culture Contact